Pompinettes

Comment faire manger des légumes aux enfants ?

Chou de Bruxelles, épinards ou encore haricots verts, sont autant de légumes que de grimaces ! Mais alors, comment faire manger des légumes aux enfants sans que ce soit le parcours du combattant ? Avec une bonne dose de ruse et une pincée d’imagination, vous allez voir que faire avaler une assiette de légumes à vos bambins va s’avérer être un véritable jeu d’enfant !

Faites des légumes… une attraction !

Et pour commencer, intéressez-le aux légumes ! Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire mais avant même que le légume ne se retrouve – par malheur – dans l’assiette de votre enfant, il a vécu des jours heureux dans les étalages des marchés ou hypermarchés. Emmenez donc votre bambin avec vous, aux courses. Faites lui découvrir des odeurs, des couleurs ou encore des textures.

Conseil de Pompinettes : il existe même des fermes où vous pouvez aller directement cueillir vos légumes ! Une sortie en famille qui permet d’en apprendre davantage sur les légumes (et les fruits) à vos enfants

Puis, une fois la récolte payée, donnez-lui envie de manger ce que vous avez acheté ! Comment ? En cuisinant avec vous ! Mettez le à contribution et demandez-lui de vous laver les courgettes, d’assaisonner les champignons ou encore, de sortir cueillir du basilic frais dans le jardin.

Conseil de Pompinettes : donnez à votre enfant des missions adaptées à son âge. Une fois le repas servi, il sera fier de dire que c’est lui qui a préparé le menu 😉

Détournez les légumes

Sinon, pour que votre enfant mange sans rechigner, mais surtout, pour qu’il puisse apprécier ledit légume, proposez-lui tout sauf une cuisson à la vapeur, un légume nature ou encore… en conserve (beurk!). Il faudra bichonner votre produit en le faisant griller, sauter ou encore frire. Rajoutez au tout des pointes de saveurs qui raviveront les papilles de votre bout d’chou !

Autre système D et pas des moindres : le camouflage ! Pas de doute qu’à la vue de votre brocoli, votre enfant fasse la moue. Mais pourquoi par le transformer en une petite boulette pannée ? Eh hop, le tour est joué !

Conseils de Pompinettes : dans l’art du camouflage, les cakes et les madeleines aux légumes sont, eux aussi, redoutables 😉

Mais celle qui est sans doute la reine du déguisement c’est la soupe (ou velouté) ! En plus de dissimuler un certains nombres de légumes, elle offre une texture très agréable une fois en bouche ! Engloutie à l’aide d’une paille, votre enfant n’en fera qu’une bouchée.

Allez-y doucement

Sachez que comme vous, votre enfant mange avec les yeux ! C’est agréable quand vous êtes au restaurant et que le plat qui est devant vous est bien dressé non ? Pour vos enfants, nous vous proposons de faire la même chose. Évidemment, nous ne vous conseillons pas un dressage 3 étoiles mais ludique. Deux olives pour les yeux, un bout de gruyère pour le nez et une flopée de tomates cerises pour la bouche… Tadam ! le bonhomme formé dans l’assiette détournera l’attention de votre bout d’chou pour une dégustation sans souci.

Afin de conserver toutes les valeurs nutritionnelles des légumes, le mieux est encore de le servir frais, soit un produit brut. Mais là encore, pour éviter la soupe à la grimace, il va falloir avoir être malin ! Pour cela, n’hésitez pas à jouer sur les couleurs : le violet de l’aubergine (ou de la betterave pour les plus ambitieux), l’orange de la carotte ou d’un potimarron, le rouge d’une belle tomate ou encore le vert des petits pois.

 

Vous l’aurez compris, pour que votre enfant puisse déguster des légumes, il faut avoir plus d’un tour dans son sac ! Sinon, n’hésitez pas à y aller progressivement et commencez par introduire une petite part de légumes dans son assiette avant d’en mettre une quantité plus importante les fois suivantes.

 

Suivez l’actualité de Pompinettes sur FacebookInstagramPinterestTwitterYoutube et Google+.

L’équipe Pompinettes

Next Post

Previous Post