Pompinettes

Quelle activité pour mon enfant à la rentrée ?

Qui dit rentrée, dit activité ! Sportive, culturelle, artistique, les options ne manquent pas pour les enfants en période extra-scolaire. La pratique d’une activité est essentiel à l’équilibre des enfants, tant sur le plan physique que psychologique. Les bénéfices sont nombreux, puisque pratiquer une activité ou un sport permet à la fois de s’épanouir, se dépenser, s’éveiller, prendre confiance en soi et de rencontrer des nouveaux copains ! Mais laquelle correspond le mieux à votre enfant ? Alors si vous hésitez encore entre le basket et le piano, Pompinettes vous aide à faire le point.

Avant tout, il est important de prendre en compte l’âge de l’enfant, ses envies et s’il souhaite pratiquer une activité individuelle ou collective. Il est en effet primordial qu’il choisisse un sport ou une activité qu’il aime et non un loisir que ses parents aimeraient qu’il fasse. L’erreur serait de pousser son enfant contre sa volonté. Toutefois, s’il hésite, vous pouvez bien entendu être à l’écoute et réfléchir à l’activité qui lui correspondrait le plus.

1. Le théâtre

Le théâtre convient tout autant aux enfants dynamiques qu’aux enfants timides. En effet, il permet à la fois de s’exprimer, d’occuper l’espace, de bouger et de s’évader à travers un personnage. C’est également une activité ludique qui permet d’enrichir son vocabulaire et de rendre compte de l’importance des mots et des émotions. De plus, en faisant du théâtre, l’enfant apprend à travailler avec les autres. Il est obligé d’écouter ses camarades et de les laisser s’exprimer. Le petit plus, cette activité requiert aucun équipement particulier, mise à part une tenue confortable pour l’enfant.

2. Le patinage artistique

Ou la danse sur glace, est généralement admirée de tous. Les tout-petits peuvent pratiquer ce sport, puisqu’il existe des cours d’éveil dès l’âge de 3 ans. Il s’agit d’un sport aux multiples bénéfices car il apporte coordination, souplesse, créativité, grâce et souffle. Il permet aussi de donner confiance, de se surpasser et de relever des défis comme tenter un saut encore plus haut. Bien qu’il soit souvent qualifié de sport féminin, les garçons aussi peuvent être d’excellents patineurs. Pour la tenue, une paire de patins à glace, une tenue de sport ou de danse, des collants et des gants seront nécessaires.

3. L’escalade

Votre enfant a pour habitude de grimper partout ? L’escalade est le sport qu’il lui faut ! En effet, c’est une activité accessible dès le plus jeune âge alliant plaisir et physique. L’avantage, c’est qu’elle s’adresse à tous ! Elle est un excellent vecteur de motricité, de concentration et de découverte de son corps. En plus, elle améliore la souplesse et la précision, tout en renforçant les muscles du corps. En somme, faire de l’escalade permet aussi bien de se détendre que de se dépenser. Que ce soit en club ou en extérieur, vous n’avez plus qu’à inscrire votre petit grimpeur ! Côté équipement, une tenue de sport fera l’affaire pour les débutants. Si l’escalade devient un sport professionnel, il est possible d’acheter la panoplie avec des chaussures spécialisées, un baudrier et des mousquetons.

4. Le roller

Et si à la place des pieds on avait des roues ? C’est ce qu’offre le roller, une activité sportive qui fait travailler un grand nombre de muscles. En plus, le roller peut se pratiquer presque n’importe où, du moment que ce soit sur un sol plat et sans cailloux. C’est une excellente activité qui permet à l’enfant de développer son équilibre, sa coordination et se dépenser. Attention, les chutes pouvant arriver facilement, il est important d’équiper l’enfant, notamment ses genoux, ses poignets, ses coudes et sa tête !

5. La natation

Les avantages de la natation sont nombreux puisque c’est un sport anti-stress reconnu et doux, sans impacts sur les articulations. Il est conseillé d’initier les enfants dès leur plus jeune âge, surtout si vous sentez qu’ils ont l’âme d’un poisson. Apprendre à nager à un enfant lui permet d’évoluer sur le plan psychomoteur, de découvrir les joies de la liberté de mouvements sous l’eau, d’apprivoiser son corps mais aussi ses limites et de développer ses sensations dans l’eau. Même chez les plus petits, la nage permet de se muscler, de développer l’endurance, sa souplesse et aussi ses capacités respiratoire. En plus, apprendre à nager servira tout au long de la vie !

 

Ainsi, la décision de pratiquer un sport ne doit pas se prendre à la légère. Il est important te tenir compte du rythme de vie de l’enfant, de son emploi du temps, tout en laissant des temps de repos. A l’école maternelle, une seule activité par semaine est suffisant. Pour les enfants à l’école élémentaire et plus, deux activités sont possibles, à condition de varier entre un sport collectif et un sport individuel ou une activité ludique.

 

Suivez l’actualité de Pompinettes sur FacebookInstagramPinterestTwitterYoutube et Google+.

L’équipe Pompinettes

 

Next Post

Previous Post